Je cherche les limites de mes perceptions…
Quelle réalité universelle je prétends construire avec des perceptions aussi parcellaires.
L’air(e) qui nous sépare, le vide galactique, les champs magnétiques, le silence des ondes et la transparence de la lumière.
Que se passe t-il dans le vide de nos sens ? Que se passe-t-il dans ces néants ? Dans ces paysages inconnus ?
À l’aube de la révolution quantique, j’apprends que tout ce que nous ne savons pas, tout ce qui n’est pas déterminé est potentiellement TOUT.
J’apprends à considérer que le vide n’est pas rien, que d’autres réalités existent avec d’autres points de vues, d’autres perceptions.
Nous sommes tous lancés dans un large mouvement infini et immuable, nous sommes tous en expansion.

atelier artiste

Créations

vortex-cousin
spectral-cousin
lightbox guillaume cousin